EXPLORER : TERRE DE FEU ET DE GLACE


« Vis dans le présent, lances toi au-devant de chaque vague, trouves ton éternité à chaque
instant. » Thoreau

Ce tout premier article sera une introduction, dans lequel j’évoquerais la raison d’être de ce blog,  mais sans attendre… Bienvenue sur Wayfaring-Stranger !

Evocateur et songeur comme titre n’est-ce pas ? C’est pourtant bien comme ça que l’on surnomme cette contrée aux confins septentrional de l’Europe. Mais j’y reviendrais un peu plus loin.

La curiosité, l’envie d’apprendre, la soif de découverte; aussi loin que je m’en souvienne ce sont des aspects qui m’ont toujours été source de motivation. C’est aussi et surtout ce qui m’a poussé à prendre un sac à dos et la route très tôt.

Il y a de ces moments dans une vie qui peuvent profondément impacter votre manière d’agir, de penser ou voir les choses. Qu’ils s’agissent de se retrouver dans l’autre hémisphère de la planète à gérer le bétail au milieu du bush d’un ranch australien, ou échanger avec les habitants d’un petit village boudhiste traditionnel niché dans le nord Laos; quitter sa zone de confort pour l’inconnu, c’est attraper sa liberté en vol, s’ouvrir à l’autre. Mais également dépasser ses limites.

S’échapper en pleine nature à la force des jambes, des bras, de sa propre volonté, procure une énergie et des sensations incomparables. Pour moi c’est ce qui aide à se sentir vivant.

La beauté, au sens brut des paysages a le don de pouvoir laisser sans voix, de permettre de relativiser.

C’est ce que j’aimerais pouvoir partager sur ce projet Wayfaring-Stranger, à travers des carnets de voyage photo centrés sur des activités outdoor, tel que de la randonnée, alpinisme, snowboard, kayak ou encore… Packrafting. Pardon ? Packraft ?! Une embarcation exceptionnelle dans son concept, si si ! J’y viens !

Le Packraft

Le packraft c’est cette petite embarcation gonflable semblable à un kayak, semblable dans la mesure où il est bien sûr moins résistant; mais cette outil formidable est un compromis idéal permettant de combiner randonnée et traversée ou descente d’une étendue d’eau.

Les possibilités offertes par le packraft, léger, résident bien sûr dans sa capacité à être gonflé, puis dégonflé et donc d’être facilement transporté dans un sac à dos. Aucune nécessité alors de devoir se fatiguer à tirer un bateau encombrant. En soi une énorme main tendue vers aventure et liberté !

Maxime, du blog Trekking et Voyage propose une description et définition du packraft très complète à ce sujet que je recommande !

Pour vous donner un autre aperçu, cette vidéo montre parfaitement les possibilités et l’étendu qu’offre le packraft dans une nouvelle conception de voyage & randonnée.

Explorer l’Islande

Mon premier passage dans ce pays il y a un an m’a énormément marqué. Vision d’une nature préservée, presque intacte et même d’une Terre au commencement.

Il y a deux ans, accompagné d’un guide local, j’ai eu l’occasion de pouvoir traverser pendant quelques jours montagnes et rizières entourant l’ancienne capitale royale du nord Laos, Luang Prabang. Et l’expérience en fut spectaculaire. Les sentiments de liberté et simplicité que j’ai pu y trouver, j’aimerais sincèrement pouvoir les retrouver à nouveau, sac sur le dos et appareil photo en main.

D’ici un mois j’embarque pour Reykjavik, avec la ferme intention d’explorer ce que l’Islande à de plus profond à offrir, à l’image de ces premiers explorateurs scandinaves, vikings des premières heures, à la découverte de l’inconnu et d’histoires à conter.

D’autres expériences sont sources et forces d’inspiration pour explorer cette quête. J’aimerais mettre l’accent sur l’explorateur Mike Horn qui dans l’optique de son aventure Pole2pole a récemment accompli une traversé intégrale de l’Antarctique… Sans moteur et en solitaire en seulement 57 jours !

Le photographe d’aventure et surfer Chris BurkardUnder An Arctic Sky également, qui se renouvelle sans cesse pour braver les courants des eaux nordiques aux prises de vues songeuses exceptionnelles. Oeuvre que l’on pourra apprécier prochainement dans son premier film Under An Arctic Sky.

Cette traversée sera l’aboutissement d’une préparation de plusieurs mois, préparation foutrement casse tête croyez moi ! Découvrez dans les prochains billets les 5 aspects pour s’organiser ou comment mettre en place une telle expédition en Islande.

Et vous qu’est-ce qui vous inspire à voyager ? Ce qui vous freine ou vous motive ? N’hésitez pas à commenter !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *